Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 16:10

DANS UNE LIBRAIRIE ON ACHETE DES MOTS

1.
"Des îles qui fuient dans le brouillard"
(Emmanuel Hocquard, "Un privé à Tanger")

2.
Comme les îles fuyaient dans le brouillard, nous nous mîmes en tête de les rattraper, tant nous pensions que l'archipel était sur le point de se disloquer.

3.
Ecoutant "The Drum Thunder Suite" de Art Blakey et des Jazz Messengers, je songe que "Un privé à Tanger" ferait un bon titre pour une pièce de jazz.

4.
"Car on passe une grande partie de son temps aveugle".
(Claude Royet-Journoud cité par Emmanuel Hocquard dans "Un privé à Tanger")

5.
Sans doute qu'on "passe une grande partie de son temps aveugle", ce qui nous console de notre lucidité.

6.
Il est rare le frétillement du papillon merveilleux qui vous lève les paupières et vous aiguise le regard.

7.
Découvrir des ossements, c'est soudain avoir sous les yeux l'évidence du passé et le ridicule de nos existences.

8.
Je suppose que Racine et Hugo, à force d'en forger par wagons, d'l'alexandrin, i devaient bien des fois, sans même y faire gaffe, causer en vers.

9.
Y a-t-il eu quelque poète décadent - ou tout simplement fantaisiste - pour intituler un de ses recueils "En vers et contre tout" ?

10.
"En vers et contre tout": du Laforgue peut-être, ou du Corbière.

11.
"Donc je" est le titre d'un texte de Emmanuel Hocquard. C'est aussi une conséquence logique de l'absurde engendrement des existants.

12.
Des fois, les gens, i zont l'air d'engendrer qu'en vrai, ils se dupliquent.

13.
Cyniquement, il se demanda si, des fois, être marié et avoir des enfants, ce serait pas une circonstance aggravante.

14.
"Le professeur de philosophie est trop subtil": cette tronque d'une phrase de Emmanuel Hocquard ferait bien un titre de chapitre dans quelque polar spéculatif, non ?

15.
"On ne dépose pas plainte contre un rossignol pour tapage nocturne" (aphorisme cueilli dans un "Un privé à Tanger" de Emmanuel Hocquard).

16.
On ne peut déposer plainte contre ce qui nous fascine; on ne peut que décider de s'en éloigner, le plus qu'on peut.

17.
Dans une librairie, on achète des mots. Des fois, j'aimerais y acheter des actes. Remarquez que certains livres... oui, mais ce ne sont pas mes actes.

18.
"Ce qui me fascine le plus dans l'écriture, c'est ce que j'appelle l'énigme". (Emmanuel Hocquard, "Un privé à Tanger").

19.
Si ça se trouve, "L'Humain Mystère"; "Le Secret des Bipèdes", "L'Enigme de l'Homme" sont des best-sellers au pays des Sphinx.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 7 juin 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche