Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 20:37

ET PUIS LE CHAT LE MANGEA

1.
On a beau dire, un fleuve ne se baigne jamais qu'en lui-même.

2.
Nous vivons dans l'illusion du semblable aussi bien que dans celle d'une même âme.

3.
La Terre est une planète pleine de yeux auxquels les humains croient car ils les ont vus.

4.
Ah je me veloute... je me saxophone... je me jazze cool le tempérament, je me samba par ci samba par là, en attendant le prochain bon vieux rock.

5.
J'ai de la douleur dans le couchant !... Ah crépuscule !

6.
Y a des moments, j'vous jure, je passe mon temps à penser que je passe mon temps à penser.

7.
"Presque vivants tous ces morts qui marchent" me dis-je à moi-même, dans l'éclairage bleu pluie d'un rictus silencieux.

8.
Ce qui s'écrit dans ce qu'on écrit est ce à quoi on ne pense pas. (Ceci est une phrase-outil pour un pensum sur l'inconscient en littérature).

9.
Puis du "Dieu, je te maudis"... Dame ! Quand on a faim... Le Ciel, ça vous remplit pas l'estomac... à moins de tomber sur le bon apôtre... et puis faut un fusil... pour les petits oiseaux...

10.
Puis du Penseur qui pense... qui s'abstracte le cogitif... qui s'agite la comprenette... qui refait le monde comme s'il était à lui.

11.
Puis d'l'automne rageant... plus vivace venteux que mélancolique à piano, l'automne... gifles et pluies, baffes et rafales... secouant son panier de rousses, les chutant partout, qu'vous bruissez d'dans.

12.
Puis du spleen, en paquets d'heures... pour s'ralentir... pour se poser là, seul, pour ne pas être plus ennuyé qu'on l'est déjà par soi-même.

13.
Puis du jazz... du lyrique saxophone... d'l'épique trompette... du gigoti-gigota piano... d'la balançante basse... d'la fontaine batterie.

14.
Plus nous sommes, plus le monde est complexe, et plus la solution sera épouvantablement simple.

15.
L'humain est à la complexité ce que le lépidoptère fasciné est à la lampe.

16.
Le roi moderne n'est plus seul et absolu; il est multiple, pérenne, et sort des grandes écoles.

17.
Le pouvoir, fût-il des plus démocratiques, n'a qu'un seul objectif, assurer sa pérennité par la promotion de ses réseaux.

18.
Puis des rancoeurs infinies... du ressentiment à rallonge... du couteau dans la syllabe... du gant d'boxe plein le verbe... d'la cogne au rythme.

19. Puis du regard sublime... Du "The Look" la dame !... pardon, la Lady... du regard à s'y, à se, à si jamais, ah bon tant pis, excusez-moi.

20.
Pourquoi lui lança-t-il un regard inquisiteur ?
Pour qu'il le lui renvoie, comme il se doit au tennis de r'gard, aussi au ping-pong d'yeux.

21.
Et que s'est-il passé ?
Eh bien, l'un des yeux tomba, et le chat le mangea.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 28 juin 2014

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche