Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 05:26

SIX NOTULES SUR L'UNIVERSALISME REPUBLICAIN

1.
Ce qui règle la contradiction entre universalisme républicain et relativisme culturel, c'est ce bon vieux pragmatisme. On ne va pas dans la maison d'autrui pour lui dire comment il doit se comporter. Ceci dit, il peut nous demander notre avis.

2.
Le modèle intégrationniste français a bien du mal à s'appliquer lorsque les traditions familiales des individus sont radicalement différentes des nôtres. Le simple fait que j'utilise le pronom "nôtres" souligne déjà la distance qu'il y a entre les traditions et les coutumes de mes voisins et les miennes.

3.
Soyons honnêtes, non seulement le modèle intégrationniste a du mal à s'appliquer à des individus pour lesquels la religion, par exemple, joue un grand rôle, mais au sein même de nos familles, les différences de niveau social se manifestent par des pratiques culturelles assez différentes pour opposer les points de vue, les goûts et jusqu'aux valeurs : allez expliquer à un indépendant qui rame pour s'en sortir qu'il doit payer plus d'impôts au nom de la nécessité de créer des postes dans la fonction publique. Il n'y aura pas seulement là débat conjoncturel, il y aura affrontement entre deux conceptions différentes de l'être au monde.

4.
L'universalisme républicain est fort utile aux agences de voyage, en ce que pour un Français, il ne fait plus guère de doute qu'il est dans son bon droit d'aller partout où il a envie d'aller. Qu'on lui fasse remarquer que peut-être les autres auraient envie de rester entre eux sans voir débarquer un flot de touristes plus ou moins polis et respectueux, et il vous rétorquera que vous manquez d'ouverture au monde et que vous avez l'esprit de clocher, ce qui, dans mon cas, est assez vrai.

5.
Pour résoudre la contradiction entre ouverture au monde et pénible massification des migrations touristiques, la mondialisation économique tend à promouvoir une industrie touristique qui s'appuie sur le pseudo droit naturel de la libre circulation des biens et des personnes. Ce qui, évidemment, favorise les trafics en tout genre.

6.
Si l'on poursuit le raisonnement universaliste jusqu'au bout, l'enfant finit par ne plus tout à fait appartenir à sa famille pour devenir le sujet soit d'un dieu caché, soit d'un roi caché. La volonté de faire de l'école non plus seulement un lieu d'acquisition des savoirs, mais un outil de transformation de l'élève en un citoyen prétendûment modèle sert en fin de compte une royauté masquée, un centralisme républicain, professoral, qui n'hésiterait pas longtemps à envoyer ce brave citoyen Zombie Dupont se faire trouer la peau au nom d'un idéal universalo-républicain dont au départ il n'avait que faire. Et c'est ainsi que les peuples en viennent à se déchirer pour la plus grande gloire de quelques barbus et la prospérité des marchands de canons.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 26 juin 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans FANTAISIES SPECULATIVES
commenter cet article

commentaires

Recherche