Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 08:38

FRONDE DU BREF
1.
Ce ne sont pas les animaux qui ont des droits; ce sont les humains qui ont des devoirs.
2.
Aucun droit n'est universel; seule la morale peut l'être.
3.
"Le corps plein d'un rêve : sept vies de Patti Smith", de Claudine Galéa, excellente fiction en podcast sur France Culture.
4.
"What strange fish / Hath made his meal on thee ?"
(Shakespeare, "La Tempête", II,1 [Alonso])
5.
"What strange fish", des gueules inédites profilant dans les eaux sombres ce qui constitue la base de l'existant : la mâchoire.
6.
"I'll swear upon that bottle to be thy true subject, for the liquor is not earthly."
(Shakespeare, "La Tempête", II,2 [Caliban])
7.
Dans "I'll swear upon that bottle", y a du hic ad hoc, ou perhaps - hips ! - pas ad hoc (en tout cas, hic et nunc, ou quasi).
8.
L'univers est une expansion infinie d'un nombre incalculable de mâchoires.
9.
La grande difficulté, c'est que les autres ne sont pas des robots.
10.
L'aspiration à l'être que l'on appelle religion est avant tout un déni de la toute puissance de la dévoration; et pourtant, le christ, le dimanche, à la messe, il est tout de même un peu bouffé, non ?
11.
Les gens refusant de s'avouer le but réel de toute guerre, nous sommes condamnés à périr sous le nombre.
12.
Je ne crois pas à la bonne entente des peuples, à la "fin de l'Histoire", à la "paix universelle" et à toutes ces fadaises; tout ça, c'est de l'illusion soigneusement entretenue par l'humanisme occidental qui, ayant pris le pouvoir, se gave de bonnes paroles et de postes dans la haute administration tandis qu'un peu partout, on continue de crever, à plus ou moins petit feu.
13.
"They always use to laugh at nothing"
(Shakespeare, "La Tempête", II,1 [Gonzalo])
Dans ce "rire à propos de rien", la foule des bouches ouvertes, des dents blanches, des mâchoires toutes prêtes à, des estomacs repus.
14.
"His word is more than the miraculous harp."
(Shakespeare, "La Tempête", II,1 [Antonio])
15.
D'la magique syllabe, tellement magique que la harpe à miracles à l'Antonio peut aller raccrocher son violon.
16.
"Folie votre fureur, que je suscite !"
(Shakespeare traduit par Yves Bonnefoy, "La Tempête", III,3, [Ariel])
17.
Fronde de leurs brefs face aux tartuffes de la fadaise, les grands moralistes.
18.
"sans une tache, sans une maison, sans une herbe, sans un être vivant."
(Simenon, "Le Passager du Polarlys")
V'là comment qu'on plonge dans le vide.
19.
Bien sûr que j'aspire à une jactance plus prodigieuse que harpe à miracles; c'est même pour ça que j'scribe.
Patrice Houzeau
Hondeghem, le 20 octobre 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans FANTAISIES SPECULATIVES
commenter cet article

commentaires

Recherche