Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 20:33

QUAND JE M'ENNUIE JE FAIS DU BRUIT

1.
L'expression "s'inscrire en faux" révèle assez la nature profonde de nos vérités.

2.
Une multitude de masques ne font pas un moi. Ce ne sont que les pièces d'un puzzle sans sujet.

3.
L'Histoire, ce puits d'où il ne sort que des vertiges, est avant tout l'histoire d'un puzzle qui n'en finit pas.

4.
"Jamais il n'a été moi."
(Simenon à propos de Maigret, entretien avec Bernard Pivot, novembre 1981)

5.
Le christ et le diable se sont disputés l'humain avec un tel acharnement que le coup de la croix, ça, je crois pas qu'il l'avait vu venir, l'autre cornu.

6.
Le salutaire bouffon, en affublant le néant de clochettes, en signale chacune de ses manifestations, et c'est ainsi que nous vivons dans un monde de plus en plus bruyant.

7.
"Jamais il n'a été moi" est une vérité première sur ce que nous refusons d'admettre sur nous-même.

8.
Cette mêlée d'ombres qui nous tisse et dans laquelle nous prenons la mouche.

9.
"Je veux donc faire voir une chose infinie et indivisible."
(Pascal, "Pensées")

10.
"Cette chose infinie et indivisible" où nous mouvons nos os et qui finit pourtant et qui se casse en une infinité de petits fragments d'ombre.

11.
Espérer son salut, c'est se créer des portes qui ne s'ouvrent que par l'opération du Saint-Esprit.

12.
Moi je serai Clyde Moi je serai Bonnie Moi je serai le shérif et Moi toute la police et Moi j'aurai de grandes rafales d'éclairs blancs dans la nuit et Moi j'aurai du sang et de la cervelle partout.

13.
Ce qui restera ? - Ce puzzle d'un nombre de petits fragments d'ombre aussi incalculable que le nom du dieu.

14.
Quand vient le samedi midi
Je mange du saignant et du frit
Puis je mets mes yeux dans la boîte
A fantasmes et je deviens moite moite moite.

15.
J'ai un clavecin
Chuté d'la lune
D'où je compose d'une plume
Lunaire des airs pour tes os pour tes chiens
Lunaire des airs pour ta peau pour tes seins
Lunaire des airs pour tes rots pour tes reins

16.
Puis j'irai sous la lune
Hurlant loup après sa brune

17.
Quand je chante sous la douche
Des fois il pleut des Sparks
Et de la Catherine Ringer qui chante
"Singin' in the shower".

18.
Quand s'ouvre la nuit
voyez-vous j'ai des ennuis
j'ai la peau qui se couvre
de poils et la gueule qui s'allonge
qui s'allonge qui s'allonge
alors je file à quatre pattes
dans mon living-room
où je où je où je
où j'écoute toute
la nuit toutes
les chansons folles des Sparks

19.
Notre vie passe comme au piano le pianiste fait ses gammes fait ses gammes fait ses gammes
Notre vie passe comme au piano se dessèche la peau qui fait ses gammes qui fait ses gammes qui fait ses gammes
Notre vie passe comme au piano poussent des os qui continuent à faire leurs gammes à faire leurs gammes à faire leurs gammes

20.
Quand je m'ennuie, je fais du bruit, puis avec les échos, j'compose des trucs idiots.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 8 novembre 2014.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche