Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 19:34

AUTRE CHOSE QUE LE TEMPS

1.
On croit bannir de sa mémoire ce que l'on a soigneusement placé dans le labyrinthe.

2.
Le passé, ce puzzle, notre présent.

3.
Exister, avoir un entretien avec le réel, plus ou moins long, plus ou moins vain, plus ou moins nourri d'un argumentaire illusoire.

4.
Comme on pense à son chien on songe à la mort.

5.
Vois comme il pleut; ne vois-tu pas dans tout ce gris un peu de sang ?

6.
Et des chevaux plus légers que neige qui tombe
Et plus foudroyants qu'un soudain des éclairs.

7.
Nous avons vomi Dieu et ravalé le moi.

8.
Elle avait face feuillue
Les pies lui volaient son latin.

9.
Elle avait face feuillue
On lui voyait battre fontaine.

10.
Borges, des rois parlent aux poètes et tous deviennent fous comme si un seul mot.

11.
Borges, des cycles épiques lâchent dans l'encre des plaines leurs bataillons sans visage.

12.
Borges, quelqu'un lit un roman qui n'existe pas dans une une ville au nom effacé.

13.
Borges, le monde serait-il autant au Congrès des Etats-Unis d'Amérique qu'à quelque collège invisible du Buenos Aires de jadis ?

14.
Borges, sommes-nous si déterminés par la fable et prédestinés par le conte que, quel que soit le chemin que nous prenons, nous en revenons toujours à la même citation ?

15.
Borges, la "rue oblique" que l'on voit par la fenêtre, et qui ne donne que sur des livres.

16.
Borges, les "inextricables masses de trois mille vers" d'où, comme fontaine délivrée, rejaillit tout un monde.

17.
Je me souviens du cheval foudre et de ses yeux de rouge colère.

18.
Je me souviens de la fée qui serpente le samedi et qui fait siffler l'herbe.

19.
Dans la cité de syllabes d'un texte de Borges, qui est ce suicidaire qui dit que "de temps à autres, il faut brûler la bibliothèque d'Alexandrie" ?

20.
Peut-être que des fois, un seul mot, lâché comme un chien fou à la gorge du réel.

21.
L'expression "de temps à autres" me fait parfois penser qu'il y a peut-être autre chose que le temps.

22.
Je me souviens que dans la nouvelle "There are more things", Borges évoque "quelque chose de pesant, de lent et de multiple", l'indéterminé en marche d'un agrégat de volontés féroces.

23.
Je me demande si le capitalisme peut se représenter sous la forme d'un consortium de volontés féroces ?

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 6 décembre 2014.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche