Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 01:11

ET DEPUIS QUAND N'ES-TU PLUS MELUSINE ?

1.
Dieu ne sait pas tout
Car s'il savait tout
Le Bon Dieu serait jaloux !
- Mon ami philosophe
Tu cours à la catastrophe !

2.
Pourquoi donc
Mon onc'
Avez-vous ce grand couteau ?
Je ne sais pas ma fille
Ma fille je ne sais pas
ça me vient comme ça les couteaux
Les grands couteaux de famille.

3.
A qui est cette girafe enflammée
Qui flambe dans le jardin ?
A qui est A qui est
- A personne Si vous le voulez
Vous pouvez vous y brûler
Les mains le pied le coeur et le nez.

4.
Je dois vous sembler horrible
Dit la vilaine au vilain
Vilain vilain
Tu me poses un lapin
Je te mets dans mon chagrin.

5.
Moi non plus je ne vais pas tarder
La nuit va tomber
La nuit va tomber
Et me tirer par les pieds.

6.
Il a de vilains yeux
Monsieur Mille Yeux
Des yeux chassieux
Des yeux envieux
Allons lui crever les yeux
Monsieur Mille Yeux
Monsieur Mille Yeux
Ouvrez donc vos yeux
Qu'on vous crève un peu.

7.
De quelle façon s'y est pris le tueur ?
Ma soeur, ma soeur, il lui a volé son coeur
Coeur volé, ma soeur, coeur volé
Et pis v'là d'l'assassiné.

8.
Bonhomme de neige
Bonhomme de neige
Te voilà bien sanglant !
- J'ai charcuté le Père Noël
Pour lui voler l'or de ses dents
Et passer l'an, et passer l'an.

9.
Ecoutez écoutez
La mélodie ironique
De la harpe cyclique
Années années vous passez bien
Nous tombons en tombons en
Tombons en d'accord que nous
Tombons en rien du tout
Queue de chien et bout
D'hibou bouh !

10.
Dans l'encre de la plaine
J'ai vu cavaliers venir
Dans l'encre de la plaine
La fée soupire
Fée soupire qui siffle qui siffle
Et sifflent le sang le vent le temps.

11.
Regarde la pluie qui tombe
On dirait jeune fille déliée
Qui tombe tombe tombe
Dans les bras de dans les jambes de
Dans les yeux de sa tombe.

12.
Moi du piano moi du violon
Et moi du couteau à découper les cons.

13.
Claque ton fouet claque ton fouet
Père Temps
Pour faire avancer l'année
Et tous ces gens et tous ces gens
Qui de passer ne semblent guère pressés.

14.
Moi je suis méchant
J'écris des comptines assassines
Pour faire fuir les enfants
Et soupirer ma cousine
Cousine, cousine
Depuis quand n'es-tu plus Mélusine ?

15.
Je lance ma boule noire
Dans les quilles des étoiles
Et puis je mets les voiles
Je suis le chaos le chaos le désespoir.

16.
Je n'ai pas d'argent
Et des trous dans les dents
je n'ai pas d'amis
Chu plein d'mépris
Tant pis tant pis tant pis
Dit la pluie qui tombe sur mes sourcils.

17.
Moi du piano moi du rhinocéros
Et moi du chien à vous mordre les osses.

18.
Petite fille petite fille
Le chat t'a crevé les yeux
Il est pourtant bien amiteux
Sauf quand on lui tire la queue.

19.
Ta chanson, ta chanson est bien brève...
- C'est que le temps n'est pas si long que je ne crève.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 6 décembre 2014.

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans comptines assassines
commenter cet article

commentaires

Recherche