Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2015 6 24 /01 /janvier /2015 02:17

SURTOUT S'ILS SONT MORTS

1.
L'être revient toujours à la table des négociations avec l'étant ; sinon, il compte pour du beurre, il passe pour néant.

2.
« quelque chose de magique. Cela vaut pour le cinéma, le téléphone, et bien d'autres choses. »

(Ernst Jünger, « Les Prochains Titans », trad. M. Bouhazer)

3.
L'être magique et à toute berzingue de la technologie, suivi de son lot de noires féeries.

4.
« des techniques nouvelles et plus sûres « d'éducation » et de propagande affectant

le comportement humain, public et privé. »
(Jürgen Habermas, « La Technique et la Science comme « idéologie »)

Mais c'est la nature même des éducations dites nationales « d'affecter le comportement humain, public et privé. » La démocratie est à ce prix ; les carrières politiques aussi.

5.
« Tous les chemins mènent à Rome. »

« Même l'Enfer est pavé de bonnes intentions. »
Le rapprochement de ces deux maximes, il ne vous fait pas sourire, vous ?

6.
L'être, comme dit Marcel Conche en parlant d'autre chose, est un « criminel invétéré », un tueur en série de ces éphémères étants que l'on appelle passants ; « enfermé dans sa pensée autistique », l'être ne peut que sacrifier à la fascination qu'il exerce sur l'étant.

7.
Certains philosophes se font les scribes de labyrinthes tout à fait remarquables, dans lesquels, en fin de compte, il s'avère que c'est tout de même l'absurde Minotaure qui tue l'humain héroïque et qu'est-ce-que-je-fiche-là ?

8.
Le temps est prescriptible ; il finira en bouillie de rien, « quand les temps seront venus ».

9.
Il y a des êtres fort médiocres, et veules, et envieux, qui cependant s'y entendent à « faire des phrases » ; tout le reste, ils le font fort médiocrement et du reste, ils s'en foutent.

10.
Il y a des êtres dont on a du mal à s'imaginer à quel point ils manquent d'empathie ; et comme nous les trouvons sympathiques, et intéressants !

11.
« Il faudrait, pour prétendre au pardon, s'avouer coupable »

(Vladimir Jankélévitch, « L'imprescriptible. Pardonner ? Dans l'honneur et la dignité »)

12.
L'être, car il est de toute façon, ne peut s'avouer coupable ; aussi ne se pardonne-t-il pas et punit les étants.

13.
Le suicide ? - Un ultime coup de dés tenté sur un tapis vert qui n'existe pas.

14.
L'être est un coup de génie ; sans lui, nous ne pourrions être capables d'aucune certitude ; c'est parce qu'il est, qu'il est quelque chose.

15.
L'être humain a introduit la culpabilité dans la nature et il a appelé ça culture ; ce qui le tuera aussi sûrement que tigre au bois et fatalité des épidémies.

16.
La nature gère la démographie par l'épidémie ; la culture fait la même chose par la guerre.

17.
Il faut des années pour s'apercevoir qu'on s'est trompé du tout au presque tout ; auparavant, on se répète que c'est la dernière fois.

18.
L'être humain est d'une remarquable adaptabilité ; il supporte vraiment beaucoup, et surtout lui-même.

19.
« Les absents ont toujours tort de revenir »

(Jules Renard, Journal)

« Les absents ont toujours tort de revenir », surtout quand ils sont morts.

20.
J'aime beaucoup les recueils de textes philosophiques - par exemple, le très dense « Antimanuel de philosophie » de Michel Onfray (Editions Bréal) ; ils évitent de se perdre dans des circonvolutions qui tiennent parfois plus du labyrinthe qui ne mène nulle part que de la pensée claire et précise.

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 24 janvier 2015.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans FANTAISIES SPECULATIVES
commenter cet article

commentaires

Recherche