Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 01:06

A QUOI SERVENT REELLEMENT LES ROMANS POLICIERS

 

1.

Des fois je rêve d'atmosphériques mystères, et de chambres de ce jaune dont se fait le passé.

 

2.

Le réel est plein de choses stupéfiantes, de demoiselles qui ne sont pas là, d'ailleurs énigmatiques qui manifestent leur absence.

 

3.

Je suis de ce pays qui rote, de ce pays qui vous traite, de ce pays qui pleure parce qu'il ne se retrouve plus sur les cartes.

 

4.

J'aime bien « Le Mystère de la chambre jaune » et ses italiques merveilleuses telles que : « il s'est relevé avec ses pieds à lui ».

 

5.

J'aimerais, à l'instar de Rouletabille, trouver un mystère à ma convenance, un paradoxe à ma convenance, le réel à ma convenance.

 

6.

Garder un instant le silence, puis le laisser libre de se rompre, de se dissoudre dans le vinaigre des bouches.

 

7.

Des fois, on a perdu la clé. Elle est perdue, tombée dans le mystère, sans un plouf.

 

8.

Moi, pour un « ne doute de rien » termina le grand Fred », je donnerais bien des échos : « De rien ! » Et puis ce ne fut pas tout.

 

9.

« Il découvrirait bien, lui », l'emploi de ce temps qui court tout seul on ne sait où.

 

10.

« s'il n'y avait pas eu la fenêtre ouverte »

s'il n'y avait pas eu,

il n'y aurait pas eu,

eh oui.

 

11.

Il faut tout un monde pour faire un roman, qu'on ne lit d'ailleurs pas.

 

12.

Des fois il se sent comme un qui tomberait dans la chambre jaune du mystère Alors il guette des fois qu'la bête du Bon Dieu se mettrait à

 

13.

Quand on affirme avec force qu'untel est un honnête homme, c'est que souvent on oublie un couteau dans la cuisine.

 

14.

L'énigme policière est un obstacle qui permet à l'excentrique enquêteur d'être quand bien même admis à fréquenter le monde possible du réel.

 

15.

Comme il faisait nuit et puis une fille

Un grand soleil une table tournante et puis une fille

Qui es-tu ? Lui dit-il Ça et puis une fille

Dans le miroir et puis une fille

La gueule que j'ai moi ce matin dit-elle dans la

Chambre en désordre et puis une fille en

Jaune je me souviens et puis une fille en

Mystère tout de même d'où tout ce sang ?

 

16.

« Semble » est la forme verbale appropriée à l'expression de ce léger doute persistant face au réel.

 

17.

J'empoigne l'échelle et la met contre le mur

Il y a là-dedans d'l'inconnu mystérieux

Gazouille une radio Vos tubes préférés sur

Elle est à son miroir roule de drôle de yeux.

 

18.

Et se détachant du bleu je vis apparaître

Ah bin ça alors il est hanté ce château

Du coup à nouveau je me questionne sur l'être

Cette nuit j'ai rêvé de merveilleux gâteaux.

 

19.

L'enfer, une chanson idiote jouée trop fort et en boucle, et que vous ne pouvez pas arrêter.

 

20.

Des fois, une boîte de, du pain, du fromage, du café et du sucre, de quoi se dire qu'on n'est pas tout seul avec son vieux mégot tout neuf.

 

Patrice Houzeau

Hondeghem, le 20 octobre 2015.

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans LEROUX ET LEBLANC
commenter cet article

commentaires

Recherche