Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 20:36

AGATHERIES
En scrutant Agatha Christie, traduit par Juliette Pary, Le Secret de Chimneys, Club des Masques n°218.

 

1.
"que je ne pouvais pas ne pas l'être" (p.108)

 

En français, nous sommes ce que nous ne pouvons pas ne pas être. C'est ainsi que l'un d'entre nous débarrassa la table et finit par dire : je pense que ne puis pas ne pas être, et tant que j'y suis, j'essuie.

 

2.
"la tragédie nocturne" (p.109)

 

Entre deux comédies diurnes une tragédie nocturne ou entre deux tragédie diurnes une comédie nocturne ou entre deux tragédies diurnes une tragédie nocturne ou entre deux comédies diurnes deux comédies diurnes mais une seule par nuit, sinon on n'a plus l'temps.

 

3.
"C'est une farce stupide que quelqu'un m'a jouée !" (p.72)

 

qu'il dit Dieu à voix haute - mais pas en espagnol et pas en roulant les "r", mais en fronçant les sourcils et avec une voix du tonnerre - contemplant l'humanité de son grand oeil et regardant de l'autre le Diable qui en riait encore.

 

4.
"L'aube, dit-il avec un léger bâillement." (p.172)

 

En voilà un qui commence bien sa journée.

 

5.
"et le jeune homme était encore plus ahuri que la veille" (p.189)

 

Hola ! A ce rythme là, à la fin du roman, il va bavafouiller et l'auteur va faire dans l'expérimental genre Georges Pastisfort en son célébre Chute de la pomme tête à Newton, je cite : "é leuh... jeu, je noeud - le je, ce noeud (voix off lacanienne et sépulcrale) - hom, hom, hom - pourquoi aspirait-il ainsi des haches ? - meuh - et pourquoi maintenant une vache ? - été étale tant et plus que l'automne s'en vient - en corps, sinon fantôme, plus à Hurry (patelin trop peu connu pour être intéressant, mais assurément on y trouve des haches et des vaches) queue (et évidemment leurs queues, aux vaches, pas aux haches, soyons logiques) là v v v - cuicui - veille." [ce qui fait sens puisqu'en général le lecteur, lui, s'est endormi. Note à moi-même].

 

Note bis : Agatha Christie n'a pas cédé à la tentation expérimentale, mais, pleine de lucidité, ou d'ironie, la dernière phrase du Secret de Chimneys évoque les traités diplomatiques bienfaisants gages de la paix et de la prospérité des peuples.

 

5.
"Les lettres n'y étaient plus !" (p.63)

 

Et la page toute blanche.

 

6.
"Mais vous comprendrez que j'aie l'intention de reconquérir ces lettres !" (p.64)

 

Bravo ! Voilà un auteur méritant ! Tout prêt à aller les chercher, les lettres, une par une, et à les reflanquer sur la page, d'où elles n'auraient jamais dû s'échapper ; c'est qu'il ne faut jamais laisser un livre ouvert sans lecteur !

 

7.
"Je vois d'ici ce que c'est, et..." (p.31)

 

De toute façon, c'est toujours d'ici que nous voyons ; même rendus là-bas, c'est d'ici (ex-là-bas) que nous voyons ce que c'est. Le tout c'est d'en revenir. C'est alors que l'on peut dire : "Je vois d'ci ce que c'est, et moi, de ce genre de chose, j'en suis revenu."

 

8.
"Son visage devint plus grave encore" (p.79)

 

Si grave qu'on aurait pu y creuser une tombe.

 

9.
"celui dont vous voyez le corps m'a, de son vivant, très proprement dupé." (p.113)

 

Dans ces cas-là, faut vérifier que le mort est mort, que c'est pas un faux mort, qu'il joue pas la comédie pour après surgir dans le réel comme une mauvaise surprise.

 

10.
"Anthony, sidéré, le regarda partir." (p.144)

 

Alexandrin ! allons, une suite :

 

Anthony, sidéré, le regarda partir.
Il ne s'attendait pas à le voir revenir,
Aussi, ôtant son masque il apparut bonhomme
Sans yeux sans nez sans pieds sans cheveux et sans pomme.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 5 juillet 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche