Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 09:04

DANS LES LIGNES D'UNE MAIN LIBRE II
En lisant Les Mains libres, de Paul Eluard et Man Ray, Poésie/Gallimard, 2013.
Légendes.

 

16.
Elle a beau pencher la tête et vous regarder, il y a longtemps que vous n'existez plus.

 

17.
Le réel vous défile.

 

18.
Dans l'épine, un lancier ; dans la tige, une songeuse.

 

19.
Les visages font écho au passé.

 

20.
Nos mains jouent avec le fil que nous perdons.

 

21.
Au printemps, les filles sortent de la glace brisée. Certaines conservent pourtant ce masque mécontent qui semble dire : "Eh bien quoi ? Qu'est-ce qu'il y a de si fascinant ?"

 

22.
Les sirènes sont-elles des femmes empoissonnées ou des poissons à cheveux longs ?

 

23.
Et de la paume de sa main jaillirent des poires.

 

24.
Les mannequins, comédiennes stoppées.

 

25.
L'invisible parfois, pour mieux distinguer les détails les plus croustillants, met ses lunettes.

 

26.
Au tournant, parfois, la main écarte la roche, pour que vous puissiez vous jeter dans le gouffre de l'ogre.

 

27.
Faites attention, Mademoiselle, vous oubliez votre manteau ; on pourrait voir vos ailes.

 

28.
Je me demande si quelqu'un est déjà tombé amoureux de son ombre, ou de l'ombre de quelqu'un d'autre. Ou peut-être n'aimons-nous que des ombres.

 

29.
Des mains invisibles jouent des pièces qui jouent des pièces sur les mains invisibles de dieux auxquels les scribes ne croient pas toujours.

 

30.
Parfois, certaines mains sont prises de visage.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 11 août 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans PHRASES ET FICTIONS
commenter cet article

commentaires

Recherche