Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 08:28

DE L'UNIVERS MODESTE QU'ON EST TROGNONS

 

1.
Tiré de Jules Laforgue: "en m'enterrant d'un geste"; "l'univers modeste et le céleste".

 

2.
On est toujours enterré d'un geste, mais, des fois, on est encore vivant.

 

3.
J'aime bien le contraste que fait Laforgue entre le "modeste" et le "céleste"; nous bricolons modestement sous la grande machinerie pas pensable du divin.

 

4.
Tiré de Jules Laforgue: "Impassible en ses lois la Force universelle"; "ivre"; "de sa fécondité"; "en aveugles rayons".

 

5.
"Impassible" qu'il dit Jules... impassible, impassible pas tant que ça, que, quand même, que j'saute aux rideaux...

 

6.
"en ses lois": quel jeu ?

 

7.
"la Force universelle": celle qui m'attrape de partout et m'y met dedans, pauvre de moi...

 

8.
L'adjectif "ivre" rappelle toujours quelqu'un: le réel se console de sa lucidité par l'ivresse et se repent de ses ivresses par sa lucidité.

 

9.
Le mot "fécondité", des fois, me met en colère; que c'est déjà bien assez de m'avoir soumis à, comme dit Cioran, "l'inconvénient d'être né", qu'un peu partout faudrait  qu'elle se calme, la matrice à turpitudes.

 

10.
Quand on est fatigué, des fois, les mots se déforment. Ainsi, le mot "turpitudes", dans mon cahier de brefs, je l'avais noté "turlupitudes".

 

11.
"en aveugles rayons": Et vazy donc que j'te cogne, que j'te tamponne, qu'les rayons s'emmêlent les pinceaux, même que le physicien Cosinus n'y retrouverait pas le chat de ses équations.

 

12.
Tiré de Jules Laforgue: "la paix solennelle / Vibrait": "de toute éternité"; "de vivantes flotilles".

 

13.
"la paix solennelle / Vibrait": C'est qu'elle doit en entendre un, de beau discours sur sa pomme.

 

14.
"de toute éternité": remarquez que la moitié suffirait bien, mais l'infini aime bien les points sur ses "i"; ça lui donne de la langue.

 

15.
On a beau se dire que ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort... c'est chiant quand même.

 

16.
Vivre avec quelqu'un, c'est se demander au bout de quinze ans ce qu'on aurait pu faire si...

 

17.
"de vivantes flotilles": les petits bateaux qui ont des jambes ?

 

18.
Tiré de Jules Laforgue: "Elle criblait l'immensité"; "Et les soleils flambants"; "Au béant vide illimité".

 

19.
"Elle criblait l'immensité": des fois qu'il y aurait de l'or dedans; on ne sait jamais...

 

20.
"Et les soleils flambants": heureusement encore, car les soleils éteints, ça l'fait pas.

 

21.
"Au béant vide illimité": ça, quand il ouvre sa goule, l'ogre...

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 24 janvier 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans LE GRAND JULES LAFORGUE
commenter cet article

commentaires

Recherche