Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 01:40

DOUZE GRONDES JE SUIS COMME JE SUIS

 

1.
Chansons... conneries bien dites... pas toujours bien dites, mais toujours des conneries... enfin, il y a quelques exceptions, surtout chez les ironiques.

 

2.
Ceci dit, c'est aussi pour la performance technique que j'aime les chansons, la régularité de la métrique, le cadre rythmique dans lequel s'inscrit l'astuce... et puis les romans racontent autant de conneries, mais une chanson a toujours l'avantage de la brièveté.

 

3.
L'amour est quand même ce qu'on a inventé de mieux pour oublier que l'on n'est que viande.

 

4.
Ce que je dis de la chanson vaut plus encore pour la poésie... Pire encore qu'elle est la poésie, qu'elle a des prétentions au sérieux, et même à l'universel, la pisseuse de rimes, la regarde-moi comme je suis humain.

 

5.
"Un frisson me secoua. - Certes, j'ai du génie"
(Jules Laforgue, Les Boulevards)

 

Ou de la fièvre.

 

6.
Je n'ai jamais eu assez d'argent pour être véritablement méchant. Je ne suis jaloux que médiocrement.

 

7.
J'ai passé une grande partie de mon temps à faire mentir ce jugement un peu sot que, fort heureusement, je n'ai entendu que deux fois dans mon existence : "Tu es quelqu'un de bien." Stupidité. Les gens qui se vouent aux autres sont des gens bien. J'en suis bien incapable.

 

8.
J'espère que la Suisse ne commettra jamais cette sottise de renoncer au secret bancaire. Il faut bien que l'argent des voyous serve à quelque chose.

 

9.
Bistrot... la petite vieille édentée n'arrête pas de parler... des presqu'aussi vieilles se moquent d'elle... elle commence à me raconter sa vie... souvent que ça tombe sur moi que des petits vieux me la racontent, leur vie... je dois avoir une tête à ça... ou alors ils me voient déjà comme un des leurs... un défait, un décomposé.

 

10.
J'ai la plus grande admiration pour Céline. Mais, bien sûr, si, par quelque hasard spatio-temporel, j'avais habité le même quartier que le Maître du Voyage, je ne l'aurais pas salué. Faut pas charrier non plus.

 

11.
J'envie cet écrivain américain, - à moins qu'il fût anglais - qui ayant gagné beaucoup d'argent en composant des polars, a passé le reste de son âge dans quelque banlieue cossue, suisse, discrète, propre, incognito et ignorant superbement ses voisins.

 

12.
Il y a un clip des années 70 dans lequel Kiki Dee chante en duo avec Elton John une fantaisie appelée Dont' Go Breaking My Heart. A un moment, elle a l'air surprise, la Kiki, que l'Elton l'attrape par l'épaule. Bien feinte, la surprise. Bien foutu, le clip. Kiki Dee a l'air d'une caissière de Prisunic, ou d'une fille qui aimerait bien devenir instit', le contraire de la prétentieuse, au moins dans le clip. J'aime beaucoup la Kiki Dee de ce kitch clip là, rafraichissant et ridicule.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 15 mai 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche