Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 07:30

ICI MELISSA JE VOUS CITE

 

Vous m'écrivez Bonsoir et me dites que
Vous revenez vers moi après un mois de
Travail sans répit
et puis le temps de

L'écriture vous le reprendrez tantôt &
En attendant me dites-vous vous faites
L'envoi de deux brefs éclats et je lis

Ces mots dont vous faites jeu ces mots
Qui jonglent maux-clés & maux-quêtes à
L'heureuse vertu de m'amuser vu que du
Poète à longueurs et profondes pensées
Il y en a tant que je me dis qu'il est
Bien patient le réel & comment fait-il
Mais comment fait-il donc le réel pour
Ne pas leur éclater de rire au nez que
Je me dis que j'aime bien ces brefs là
Qu'ici Mélissa je cite :  

 

"Tous ces mots
Etaient-ils aux portes des enfers ou de babylone
Et ces maux-clés, qui ouvraient sur le jardin
Se referment où le secret dort hors la loi
Ces mots-quêtes fumées pour tout alibi."

 

(...)

 

"Là bute le sens
où le but est las.

 

L'en-vers de la butte
charnier tu en vers
grouille de butés

 

aux vers silencieux."

 

Puis vous signez Amicalement et retournez
A votre rythme.

 

Mélissa Perianez / Patrice Houzeau
Hondeghem, le 20 et le 22 juin 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans FANTAISIES
commenter cet article

commentaires

Recherche