Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2013 6 03 /08 /août /2013 22:51

L'AUTRE CETTE ILLUSION QUI PASSE LE TEMPS

 

Entendu ce soir, samedi 3 août sur France Inter, entre 20 et 21 heures un très mauvais groupe de rock français pour adolescents, Fauve J'chais pas quoi qui quesse, une pâle copie de Sonic Youth que je dis pas que les textes de Sonic Youth soient plus malins, mais qu'au moins comme c'est en amerlo-angliche on comprend nib et qu'on se laisse porter par le rythme et l'électrique, et donc qu'ois-je qu'à un moment donné dans ce que le présentateur lui-même a qualifié d'hémorragie qu'j'ai entendu un théâtral "Et qu'est-ce que je ferais moi sans toi", qui est vraiment pas la bonne question, que la bonne question est : "Qu'est-ce je ferais moi sans moi" et donc "Qu'est-ce que je vais bien faire, moi, de toi, que t'as intérêt à savoir cuisiner et à pas rechigner à faire la vaisselle, à moins que tu fusses très habile dans l'art de faire du pognon, ou que t'écrivisses des épatances poétiques, ou que tu jouasses d'la guitare comme Hendrix, ou que tu illustrasses just like a déesse,  que sinon, toi t'as qu'a, t'as qu'à t'as (moi aussi j'peux en faire du tac tac pan pan !) aller voir à Lieurres (pays d'Oustrelas) si ma soeur habite toujours Pékin. Le rock, mes agneaux, faut qu'ça ironise, qu'ça vipérine, sinon autant passer en boucle les films de Claude Sautet et pleurnicher sur les malheurs de la classe moyenne supérieure. Heureusement, avec la crise du disque, on peut trouver dans des solderies des CD de Gene Kruppa, de Cab Calloway et d'Horace Silver pour même pas le prix de deux bières belges. Voilà qui rassure. Mais je vous entends d'ici ronchonner, mes boudins, que Kruppa, Calloway, Silver, c'est pas du rock, certes, mais c'est curieux tout de même comment le jazz de jadis swinguait dix mille fois plus que les électriques niaiseries de la soupe pop que l'on sert maintenant aux adolescents, comme si dans le pop/rock, il n'y avait plus possibilité de swinguer, de jouer le blues, de lancer son boogie sur la piste de son woogie, comme s'il n'y avait pas eu le Beggar's Banquet des Stones, The Seeker des Who, Apostrophe de Zappa, Dazed and Confused de Led Zeppelin, le Buck's Boogie du Blue Öyster Cult, et le Summertime de Janis Joplin, vous l'avez oublié ?

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 3 août 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans NOTES SUR LA MUSIQUE
commenter cet article

commentaires

Recherche