Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 08:07

L'AUTRE SOI-MÊME

 

1.
Fantômas est celui qui s'évanouit secrètement dans la maison.

 

2.
A le remuer, le fond des cauchemars, on finit par le voir surgir, l'autre soi-même, avec sa hache.

 

3.
Alors elle est venue chez son amie manger le loup et l'agneau, et une fois qu'elles eurent bu le vin, celle qui avait les yeux tout mijotés d'orages dit je sais pas ce qu'elle dit car à ce moment-là, j'ai changé de rêve.

 

4.
Alors elles se firent ombres, compagnes des murs, et on ne les entendit plus murmurer dans les feuillages.

 

5.
Si vous avez dans l'oeil les ailes noires de l'inquiétude, ne vous étonnez pas d'avoir un regard coassant.

 

6.
Il fixa longtemps le portrait et sa lente décomposition. Je me demande si cette phrase est dans Oscar Wilde.

 

7.
L'univers n'est pas plus dans un grain de sable que dans une poignée de syllabes, mais tout de même.

 

8.
Si ça se trouve, l'un de nous, un de ces jours, twittant sa poignée de signes, énoncera ce qui ne se prononce pas, et ce sera l'apocalypse.

 

9.
Peut-être ne sommes-nous que menue monnaie dans les poches du Diable.

 

10.
La surpopulation dévalue le cours de l'âme.

 

11.
Dans ses négociations avec le Diable, Dieu est un vrai requin : l'inflation des âmes, induite par la politique du "croissez et multipliez", fait chuter les cours du marché et contraint le diable à embaucher.

 

12.
Qui s'exile en sa langue en parcourt dédales et palais, y file les métaphores, y aiguise les paradoxes; du réel, bientôt, ne lui arrivent plus que des échos, dont la trivialité lui semble de plus en plus évidente.

 

13.
Alors Oedipe dit au Sphinx :
- "J'ai pas qu'ça qu'à faire que de jouer aux devinettes avec un pas beau !"
Et, par un tour de passe-muraille, il entra dans Thèbes.
Alors, le Sphinx grogna ronchonna qu'il leur faudrait une bonne guerre, à tous ces salopiots-là.

 

14.
Alors, dans sa robe constellée d'étoiles, la fée de la musique sortit du piano, toute scintillante et pleine de bleus partout à cause des marteaux.

 

15.
Alors ils échangèrent leurs regards et ne virent plus le monde de la même façon.

 

16.
"Et le ciel regardait la carcasse superbe"
(Baudelaire, Une charogne)

 

Laquelle alors lui fit, au ciel, un pied-de-nez.

 

17.
Qui lui met des yeux, au ciel, ne serait-il point un poil exhibitionniste ?

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 30 novembre 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche