Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 23:20

LE DIT DU CHIEN SUIVI DU DIT DU BOURRIN

 

LE DIT DU CHIEN

 

"- Vous êtes cynique.
- Je connais le monde, c'est tout."
(Agatha Christie, traduit par Monique Thies, Les Ecuries d'Augias).

 

Vous - ô vous mouvante émouvante -
Êtes - êtes-vous ou alors je vous rêve -
Cynique - lorsque les chiens se mettent à parler,
Je les mets dans un tonneau avant qu'ils disent toi toi
Connais toi toi-même
Le monde est plein d'tonneaux qui aboient le
Monde est plein d'tonneaux où je bois
C'est trop y a trop d'tonneaux et de chiens
Tout roule autour de moi qui aboie et saute à la gorge.

 

LE DIT DU BOURRIN

 

"- Les chevaux, Madame, sont symboliques ! Ils étaient sauvages et se nourrissaient de chair humaine."
(Agatha Christie, traduit par Monique Thies, Les Ecuries d'Augias).

 

Les hennissants les canassons
Chevaux les dadas à tagada tagada
Madame les bourrins que montaient les barons
Sont morts sous le plomb des croisades
Symboliques ceux-ci qu'ils sont
Ils les hennissants dadas à tagada tagada
Etaient goule folle et yeux fous
Sauvages aux pâtis paniques comme dit Arthur
Et i-i-ignoran-an-ants que vous êtes
Se battaient comme si les diables portaient crinière se
Nourrissaient les hennissants les canassons
De voyez comme je salive
Chair dans votre genre, Madame, je veux dire
Humaine, et délectable.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 6 avril 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans CONTREVERS
commenter cet article

commentaires

Recherche