Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 02:58

NOTES 21 A 31 SUR LES STATUES
Brefs en lisant Les Statues (Dessins de Ferry - Scénario de Pombal - Couleurs de Monic, Le Lombard, 1997)

 

21.
La fiction est par défaut de la vérité. Je suis assez persuadé que bon nombre de vocations fictionnelles se sont déclenchées au moment même où l'apprenti scribe comprend que jamais il ne sera physicien, mathématicien, explorateur de continents nouveaux.

 

22.
On dit que la jeune Agatha Miller était douée pour les mathématiques. Mais comprenant qu'elle n'y obtiendrait au mieux qu'un rang de bon professeur, de chercheuse consciencieuse, elle a préféré devenir Agatha Christie la première place dans la composition d'énigmes policières.

 

23.
"C'est toujours "Elle !..." (cf planche 14). C'est la fatalité de l'individu. Il s'inscrit toujours dans une généalogie, une galerie de portraits qui, tous, le renvoient à sa propre image. Chaque humain est un bout de généalogie, un héritier qui ne peut refuser l'héritage. Qu'il essaie pour voir, et les erinyes fondent sur lui, le fourvoient ; le voilà alors, l'homme, prophétisant des religions nouvelles, armant des légions, massacrant des peuples, se damnant aux yeux de l'humanité entière, se jetant dans les flammes de son propre enfer.

 

24.
Diogène (Comment ça va, patron ?), par définition, n'a lu ni Kant, ni Spinoza, ni Husserl, ni Heidegger, ni Sartre. Il n'a même pas pu entendre tel penseur radiophonique vitupérer contre la décadence de l'éducation nationale et l'usage abusif du roman policier dans les classes moyennes. Et cependant, l'écho de la claque qu'il flanque au satisfait résonne encore.

 

25.
"y aller de son texte" (cf planche 15) : chacun son rôle, sa peau, son masque, son souffle. Et les décors seront bien gardés.

 

26.
Planche 16. L'enjeu : la découverte du "Nero Antico". Le noir antique. L'étoffe opaque des songes. La matière du Faucon maltais. Vous pouvez toujours gratter, ce n'est pas l'or que vous trouverez dessous, mais le rêve de l'or, l'idée de l'or, et c'est ce rêve qui constitue votre quête, qui en fait même tout l'intérêt.

 

27.
Sans l'énigme, les humains ne sont que fourmis.

 

28.
Ce qui importe, ce n'est pas de finir par comprendre, c'est au contraire de ne pas en finir de comprendre. Sinon, quel intérêt ?

 

29.
"Pourquoi vous ne pouvez pas la tuer ? !" (cf planche 17) : On ne tue pas une énigme. On ne tue pas le nom. Ils finissent toujours par resurgir, sous d'autres masques, dans d'autres syllabes, mais c'est toujours la même énigme, c'est toujours le même nom, celui de l'être.

 

30.
Là où il y a énigme, il y a théâtre. Il faut bien la mettre quelque part. Sinon, on perd un temps fou à courir partout après.

 

31.
L'hôte dans le théâtre. Une autre statue. Une autre tête à la bouche ouverte, aux yeux blancs. Une parole qui n'en finit pas de faire écho.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 1er août 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans NOTES SUR LA BANDE DESSINEE
commenter cet article

commentaires

Recherche