Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 23:05

PARTIE D'JE

 

1.
Je ego nombril tournoyant - c'est ainsi que l'on se dore à notre propre soleil.

 

2.
Je ego tamponnant des amygdales
Je ne sais pas ce que je dis - même le dimanche.
Je pense donc je suis.

 

3.
Je zieute la lune qui m'tire la langue - ça, à force de zieuter la lune, ça finit par l'agacer, c'est certain...

 

4.
Je passe la pluie est pleine de spectres - qu'est-ce que j'ai à les flanquer toujours sous la pluie, mes fantômes, ils vont finir par rouiller.

 

5.
Je passe la nuit à écouter la pluie qui fait rien qu'à
Je passe tout le monde me traverse - qu'est-ce que je disais de ma fichue manie de toujours flanquer mes spectres sous la pluie qu'ils vont finir par rouiller.
Je file j'ai du lait sur le feu - du lait fantôme sur du feu fantôme, mais c'est ainsi que je pris congé de la pipelette pluie.

 

6.
Je ne sais rien de vous, c'est vous dire que je ne sais rien.

 

7.
Je pige que couic, mais comme
Je est un autre
Je m'en lave les paluches.

 

8.
Je suis le tsar et je dîne à l'huile (ih ih).

 

9.
Je ne doute pas que
J'estime inutile de nous attarder car
Je me suis dit mais comme je suis sourd alors...

 

10.
Je me suis dit qu'elle avait dû voir la poignée lentement tourner... (phrase pour thriller, avec musique énervante au violon qui lancine, jeune femme écarquillée des yeux, et lenteur de la poignée qui tourne qu'on se dit, non, c'est pas possible...).

 

11.
Je viens d'apprendre que Lou Reed est mort et je me dis que it's not a perfect day.

 

12.
Je me tourne les fantômes - c'est que je m'ennuie aussi, et comme il pleut dehors, alors...

 

13.
Je vous incite à dégager fissa - je dis ça parce que je suis tout seul, sinon, c'est comme tout le monde : "Vous reprendrez bien quelque chose ?", "Bon, on se prend une bière ?", "Ah tiens, je vais te faire écouter un truc que j'aime bien"...

 

14.
Je mate les belles étrangères et je me dis que jamais
Je regrette l'amie aux longs yeux sombres
Je suis plein de déjà je suis plein de jadis
Je m'attends et m'impatiente de mon retard
Je regarde s'envoler les guerriers de Tigre et Dragon - J'aime bien mettre Tigre et Dragon des fois quand j'écris ; du coup je saurai pas vous raconter ce que ça raconte, mais quand le lève les yeux de mes sottises, je vois des samouraïs et des virtuoses du coupe-kiki s'envoler dans les airs, ça m'amuse.

 

15.
Je radote comme tout un chacun
Je sais bien que vous
Je regarde
Je prends le train
J'ai une vie passionnante.

 

16.
Je fais mon Bonaparte tout seul - et je fais comme lui au Pont d'Arcole, je tombe à l'eau.

 

17.
Je regarde par la fenêtre tomber la pluie.

 

18.
Je me surprends et fais oh
Je suis gong - c'est le titre d'un poème d'Henri Michaux,  j'aime bien l'idée et le son que ça fait, cette petite vibration qu'on se fait pour soi - surtout en regardant Tigre et Dragon, ça fait écho.
Du coup, je pense Tigrong et Dragong, c'est très gong, mais ça me fait rire.
Je ne suis pas de la salade dont on fait les limaces - voilà qui ne veut rien dire (non plus), mais qui me fait sourire.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 28 octobre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans FANTAISIES
commenter cet article

commentaires

Recherche