Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 22:35

PETITES BOITES GRIFFUES

 

1.
A l'instar de Baudelaire, parfois, quand j'écoute de la musique, une grande activité maritime me prend, mais cela ne dure pas: je n'ai ni le pied marin, ni l'oreille absolue.

 

2.
Les génies marins, comme l'éclair, la patte du tigre, ou le rhinocéros jeté, frappent au premier coup d'oeil, et sinon, au second.

 

3.
Quand les miroirs ne peuvent plus se contenir, qu'ils perdent leurs eaux, alors mes palais sont touchés par des inondations.

 

4.
Aux écoles hors d'usage, le temps des assassins, avec des faces de craie et des yeux d'ardoise.

 

5.
Rêver de destruction complète, c'est ne plus penser au bonheur tout bête de pouvoir acheter un kilo de tomates sur la place du marché.

 

6.
Des fois, cela prend des formes d'épidémies graves, genre multiplication des sphinx, et donc des énigmes, et donc des croquants croqués par-ci par-là, devant des portes souvent.

 

7.
En tout être et selon son bon plaisir, règne une part d'imprévisible.

 

8.
Des jeux, des jeux d'jeunes, des jeux, dis, ces jeux d'jeunes, ces jeux, dis, ce sont jeux d'idiots, qu'ils en furent tout suspectés.

 

9.
Fantômas a remplacé la fascination de la beauté par la fascination de l'ombre.

 

10.
Fantômas, celui qu'on ne lit jamais.

 

11.
Je range des bouts d'effets de réel dans de petites boîtes griffues.

 

12.
"Oui, je rangerai des squelettes dans un hémicycle et je constituerai un Parlement."
(Michel de Ghelderode, La Balade du Grand Macabre)

 

Je range des osses, des oksébos, des oksélaids, des ocelots, des osselets, des squelettes, des esquintés, des tout skettés, que j'hémicycle en parlement.

 

13.
Comme je n'ai pas su d'équations composer une créature de rêve, j'ai dit adieu à la science et je me suis fait moine soliloque.

 

14.
Pour voir le ciel entier, il faudrait un oeil entier. Avec nos deux yeux, bien sûr, nous voyons le ciel et son double, le diable et le bon dieu, les phénomènes météorologiques, mais l'origine de tout ça, bernique !

 

15.
Comme la flèche, je me décocherai bien, mais la flamme... la flamme !... la flamme !...

 

16.
Me semble pas que l'Hamlet l'embrasse, le crâne auquel il cause. L'eût-il fait qu'il aurait attrapé quelque chose comme un avant-goût de la mort.

 

17.
Si vous avez le coeur gros, faites une cure de sécheresse de sentiments, c'est efficace assez.

 

18.
Parfois, si arrogants que nous regardons avec mépris celui qui prétend s'intéresser à nous.

 

19.
J'ai eu souvent envie de leur faire rentrer leur amitié dans la gorge.

 

20.
"Plus je vieillis, moins je me plais" : voilà le début d'un aphorisme de Cioran, un pied-de-nez à la complaisance qu'on a pour sa carcasse.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 14 décembre 2013.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche