Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 02:39

POUR RIRE FAUT CROIRE

 

1.
"Vieux drummer pulsant l'tempo du sang humain"
(Claude Nougaro, A coeur perdu)

 

Vieux rouleur de caisses...  
Drummer rêveur d'autres mondes percutés...
Pulsant puissant...
L'tempo les pousse... renouvelé rythme
Du toujours... très ancien pourtant, le
Sang originel qui passe, pulsé, propulsé,
Humain, fabuleux, fontaine.

 

2.
"Dansez sur moi dansez sur moi
Qui tourne comme un astre"
(Claude Nougaro, Dansez sur moi)

 

Dansez y donc, les mômes,
Sur ma pomme plate, ma crèpe, ma galette, sur
Moi qui débite du cuivre et du piano,
Dansez y dansez y qu'le monde est une valse, même que
Sur elle vous vous faites les pieds, et sur
Moi avec, amours rimées et jeux sont faits, moi
Qui vous en balance de la ritournelle, moi qui
Tourne la roue des refrains, des rengaines,
Comme un soleil en quat' mesures, comme
Un rechante-moi la ta chanson, un
Astre qui tombe d'un saxophone.

 

3.
"Dormir sur des oiseaux, vous parlez d'un plumard"
(Claude Nougaro, Le Rocher de Biarritz)

 

Dormir... Rêver peut-être...
Sur les albatros à Baudelaire, sur
Des ailes longues comme des légendes, sur des
Oiseaux, des piafs, des passe-tempêtes,
Vous vous dites ça, tiens, comme pour de rire -
Parlez d'une blague !...
D'un d'ces coups d'marrance, un drôle de pieu, un
Plumard à se réveiller dans l'ailleurs, attrapé.

 

4.
"Le diable est fait pour ça, tu verras tu verras"
(Claude Nougaro, Tu verras)

 

Le cornu, le Ferdinand, le Belzébuth, le
Diable, ah le grand voyou,
Est bien fin pour se glisser dans nos pensées,
Fait merveille à pourrir
Pour rire faut croire, tout

Ça qu'on aime tant, tout ça qu'on voudrait...
Tu te débats mais tu
Verras tout finit par finir;
Tu te débats mais tu
Verras tout finit par filer.

 

5.
"Laissez passer Sa Majesté le Jazz"
(Claude Nougaro, Sa majesté le Jazz)

 

Laisser passer le faucon, pisser le mouton, laissez
Passer les sphinx et leurs saxs, laissez
Sa Seigneurie rouler ses tambours, Sa
Majesté jongler sur les rythmes, laissez
Le blues courir dans le vent, laissez le
Jazz faire jaser ses fontaines.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 24 mai 2013 

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans CONTREVERS
commenter cet article

commentaires

Recherche