Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 07:42

PUISSANCES ETRANGES

 

1.
"je sentais sur moi les yeux de"
(Gaston Leroux)

 

Vite ! Sortons notre aspirayeux !

 

2.
"mais les géraniums géants continuèrent de saigner dans nos prunelles blessées."
(Gaston Leroux)

 

Abstraction lyrique.

 

3.
"Pour nous la religion est la connaissance de l'Etre qui est proprement notre être"
(Hegel traduit par Gibelin, Leçons sur la philosophie de l'Histoire, Librairie philosophique Vrin, 1963, p.121).

 

Pour nous la religion est la connaissance de l'Etre qui est étrangement notre être.

 

4.
Dans l'amour pour Dieu, je ne suis pas bien sûr que nous soyons deux.

 

5.
"à la place de l'oracle déchu surgit une autre volonté décisive"
(Hegel traduit par Gibelin, Leçons sur la philosophie de l'Histoire, Librairie philosophique Vrin, 1963, p.207).

 

Sans doute, la polititique est-elle l'art de déchoir les oracles, quand bien même ils auraient eu raison. Cassandre est souvent la première victime.

 

6.
"Ce qu'il y avait de plus simple devenait aussitôt un sacrum, se pétrifiant en quelque sorte sous cet aspect."
(Hegel traduit par Gibelin, Leçons sur la philosophie de l'Histoire, Librairie philosophique Vrin, 1963, p.224).

 

Ce sacrum étant traduit par la promulgation d'une loi, c'est ainsi que les sociétés finissent par se pétrifier dans une multitude de lois et de réglements.

 

7.
Une loi ne peut se pérenniser que par ses exceptions. Sinon, elle n'est qu'un interdit.

 

8.
La fascination pour Dieu induit le fanatisme, cependant qu'un amour modeste pour Dieu induit cette longue patience qui constitue justement l'amour de Dieu.

 

9.
"moins déterminés par eux-mêmes qu'ils n'ont pris la décision ailleurs."
(Hegel traduit par Gibelin, Leçons sur la philosophie de l'Histoire, Librairie philosophique Vrin, 1963, p.195).

 

C'est cet ailleurs qui constitue le fondement de la puissance publique qui outrepasse si souvent son rôle de service pour se faire censeur, petit chef.

 

10.
L'ailleurs décide si souvent de notre présent que je regarde parfois l'historien comme un agent au service du passé.

 

11.
La politique est une puissance étrangère.

 

12.
Le politique habile est tout autant un expert dans l'art de ne pas décider qu'un expert du "Je vous l'avais bien dit" et du "bien sûr, à l'époque..."

 

13.
Parfois, à force de ménager la chèvre et le chou, la chèvre finit par crever de faim, et on se retrouve face à une surproduction de produits agro-alimentaires.

 

14.
Je ne sais pas pourquoi, mais j'éprouve de la sympathie pour celui qui, ayant croisé Bonaparte dans la rue, a feint de ne pas le reconnaître.

 

15.
"la jalousie se manifestait, c'est-à-dire le sentiment de l'égalité, à l'égard du talent particulier"
(Hegel traduit par Gibelin, Leçons sur la philosophie de l'Histoire, Librairie philosophique Vrin, 1963, p.195).

 

Certes, les talents particuliers sont parfois insupportables, mais ils sont la condition de la pérennité des masses, de telle sorte qu'une société ouverte est une société qui sait le mieux utiliser les talents particuliers, cependant qu'une société se condamne elle-même en faisant systématiquement valoir le principe d'égalité contre la subjectivité décisive.

 

16.
"comme un chien suit son maître ou un policier son gibier"
(Gaston Leroux)

Et le chien policier, il suit à la fois son maître et son gibier.

 

17.
"Pourquoi ce fossoyeur sinistre"
(Gaston Leroux)

 

Dès que l'on veut donner une épithète à "fossoyeur", on est vite limité. S'il n'est pas sinistre - et il n'est pas obligé de l'être -, que voulez-vous qu'il soit ? Pince-sans-rire ?

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 8 novembre 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans FANTAISIES SPECULATIVES
commenter cet article

commentaires

Recherche