Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 13:45

QUINTE D'ECLAIRS

 

1.
Georges Lautner est mort. Il est parti compléter le grand puzzle qu'il fait, Dieu, avec nous autres.

 

2.
Dans la Bible, la pomme, c'est fait pour qu'on s'en souvienne, qu'on s'est fait avoir jusqu'au trognon.

 

3.
Entendu dans "Des papous dans la tête", excellente essentielle épatante émission de France Culture, ce dimanche 24 novembre 2013, je cite de mémoire : "Si la terre était une boule de verre, on pourrait voir les petites culottes des filles d'Australie."

 

4.
Les nuages sont-ils les cache-sexes des anges ?

 

5.
Parfois dans le ciel "comme des stries d'ongle magique" [Artaud]. La fée des neiges sans doute.

 

6.
Le "dieu-le-chien" d'Artaud suppose-t-il un homme-os ?

 

7.
"et dans les zigzags des éclairs" [Artaud] la pluie, droite comme un bataillon de "i".

 

8.
Les mains, ces jumelles dont la magie s'est aliénée au corps, jusqu'à en perdre une partie de leurs fabuleux pouvoirs.

 

9.
Dans la tête, un couteau en équilibre précaire sur la corde tendue des nerfs.

 

10.
J'ai parfois des crises de brefs, façon quinte d'éclairs.

 

11.
Rien n'est jamais acquis à l'être que le néant.

 

12.
Nous sommes si affreusement humains qu'à notre vue les fantômes s'évanouissent dans un ouh! d'épouvante.

 

13.
Et si la musique était la langue secrète des fantômes...

 

14.
La lucidité, c'est Fantômas ouvrant l'oeil la nuit.

 

15.
L'ivrogne fait prendre à ses yeux un bain de vitre.

 

16.
Nous tenons nos rôles à en faire pleurer de rire jusqu'au fantôme de nos miroirs.

 

17.
"où l'âme n'en finit plus de se perdre" [Artaud], là commence le terrain de chasse de la lucidité.

 

18.
Et tout n'est que, tout n'est que tactiques pour tenter de tromper le fatal tictac, lequel ouvre la noire gueule du grand Cric pour qu'il nous croque.

 

19.
Alors ils ouvrirent la malle et le réel s'y engouffra.
Et eux aussi y furent engouffrés.
Et la main de Dieu saisit la malle et l'envoya valser au diable les étoiles.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 24 novembre 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche