Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 06:42

SONGE A CECI POLITIQUE

 

1.
Tiré de Tristan Corbière: "Tour du cadran"; "à tout déshérité"; "Coup de rapière dans l'eau du fleuve Léthé !" (cf "Litanie du sommeil").

 

2.
Porteurs du message, ils firent le tour du cadran, afin d'être assurés que chaque aiguille de chaque heure soit informée.

 

3.
Passant dans la rue, devant les vitrines qui agitaient leurs mannequins, nous nous demandions si nous n'étions plus.

 

4.
Avec la crise, le sentiment d'être "à tout déshérité" croît et se fortifie, semant d'obscures vengeances.

 

5
"Coup de rapière dans l'eau du fleuve Léthé!" écrit Corbière; ce qui fait qu'on ne s'en souvient plus, et qu'on recommence, sempiternel frappeur d'eau.

 

6.
Tiré de Tristan Corbière: "des grands hallucinés !"; "Aile des déplumés !"; "Arche où le hère et le boa changent de peaux !"
(cf "Litanie du sommeil").

 

7.
Lors, l'aveugle me dit: "Avec de si grand yeux, êtes-vous de la compagnie des grands hallucinés ?"

 

8.
Déplumé, il ne lui resta guère plus qu'une plume avec laquelle il se plaignit de n'être plus que déplumé.

 

9.
Déplumé, il rêva que cette plume qui lui restait devenait un couteau. De l'être qu'il aiguisait comme on aiguise une lame, au tranchant.

 

10.
Il se pourrait bien que cette crise donne des ailes à quelques déplumés. Songe à ceci, politique: ils ont encore bec et griffes.

 

11.
Nous eûmes beau changer de peaux, passer du "hère au boa", de l'être au paraître, elle nous reconnut tout de même.

 

12.
Tiré de Tristan Corbière: "Arc-en-ciel miroitant !"; "Faux du vrai ! Vrai du faux !"; "Tityre sous l'ombrage essayant des pipeaux" (cf "Litanie du sommeil").

 

13.
Alors, les guerrières de la pluie, tentant de séduire le soleil,  aveuglant les fenêtres, se mirent à miroiter comme arc-en-ciel.

 

14.
Emettre des opinions, ce n'est sans doute pas autre chose qu'être dans le "faux du vrai", à moins que cela ne soit dans le "vrai du faux".

 

15.
Grinçant Tityre, il me faut d'abord essayer quelques pipeaux, afin d'en trouver un d'assez faux pour.

 

16.
La crise envoie l'honnête homme et l'humaniste aux orties; belle âme, tu n'es qu'un fantoche.

 

17.
Dépit français; ça sert à rien d'être si intelligent! Nos beaux "Rafale", on les vend pas, et même  nos voyous préfèrent la Kalach au Famas.

 

18.
Les gens de gauche qui ont des actions EADS - si, si, j'en connais -, pleurent-ils des larmes en forme de faucille et de marteau ?

 

19.
Depuis la crise des subprimes, je ne regarde plus mon banquier de la même façon: maintenant je sais qu'il n'en sait pas plus que moi.

 

20.
Heureusement, j'suis anar. Y a que quand j'suis bourré que je suis de droite, ou de gauche... Oh la la ! j'sais plus.

 

21.
Ce qui explique la montée de l'extrême-droite, c'est cet état de crise où l'être social des autres devient une menace, une insulte, une humiliation.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 5 janvier 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans TRISTAN CORBIERE EN POETE PUNK
commenter cet article

commentaires

Recherche