Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 09:50

VACHERIES DE NOEL: DEUXIEME FOURNEE

 

1.
Je ne répondrai qu'en présence de l'avocat du diable.

 

2.
Des fois, il vaut mieux s'adresser au diable qu'à des ministres.

 

3.
Fantômas est partout, c'est même à ça qu'on ne le reconnaît pas.

 

4.
Depuis qu'il est de notoriété publique que dans les instances du Front National, il y a quelques homosexuels, je ne peux pas m'empêcher de penser que l'extrême-droite, euh comment dire... enfin, bon, vous m'avez compris.

 

Note : En tout cas, s'il y a un qui s'avise de me pincer les fesses, sans déconner, je le cogne.

 

5.
Le matin, des fois, je me mets "London Calling" des Clash, et je me bois une bière. Ah la la ! quel cynique je fais !

 

6.
S'appeler soi-même "ma pomme", c'est reconnaître que les pépins sont consubstantiels à sa propre existence, non ?

 

7.
Soyons francs, si l'on n'admire jamais que des gens morts, c'est parce qu'ils ne sont plus en capacité de nous causer du tort.

 

8.
C'est avec émotion que je me souviens de certains de mes professeurs - ah les cons !

 

9.
Je suis honnête: c'est quand j'ai faim que je reconnais quelque vertu à certaines de mes connaissances.

 

10.
J'en connais une, elle a jamais pu me sentir. Je comprends bien; si j'étais elle, je pourrais pas me sentir non plus.

 

11.
L'apprentissage, je suis pour, absolument, mais bon, je travaille pas gratis non plus.

 

12.
Au train où vont les choses, ce n'est pas demain la veille que l'on publiera mon roman sobrement intitulé : "Tous des tarlouzes !"

 

13.
Depuis que le nombre de bistrots diminue fortement, on voit dans certains établissements se concentrer une racaille qui jusqu'ici ne fréquentait que des boui-bouis.

 

14.
Ceusses qui, à la tête de l'Etat, veulent abolitionner la prostitution, qu'est-ce qu'ils vont faire des call-girls utilisées dans les tractations commerciales de nos grands capitaines d'industrie ? A mon avis, rien, et c'est toujours le pauvre queutard qui va payer.

 

15.
La loi qui vise à pénaliser les clients des prostitué(e)s, c'est tout de même la porte ouverte à bien des chantages que ne manqueront pas d'effectuer quelques ripoux, qu'ils soient en uniforme ou pas.

 

16.
Il se murmure que certains gratte-papier tatillons pistonnés ont très peur du mot "avocat". Essayez, vous verrez bien...

 

17.
Ce qu'il y a de bien avec François Hollande, c'est qu'il a le sens de l'ironie, et puis il n'hésite pas à envoyer des soldats protéger nos intérêts. Un vrai homme de gauche, quoi.

 

18.
Beau, con, et gentil. Ah si j'étais tout ça, tous les espoirs me seraient permis.

 

19.
Il n'y a rien à faire, je n'arrive pas à me persuader qu'un tueur d'enfants ne soit pas condamné à mort. Je ne vois vraiment pas ce qui justifie qu'on continue à nourrir cette pourriture, fût-ce en prison à perpétuité.

 

20.
Des fois, quand je marche un peu longtemps dans la campagne, je finis par chanter "Le Chant des partisans blancs". On ne se refait pas.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 24 décembre 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche