Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 03:21

VERS LA RIDE ET LES GRIMACES

 

1.
"Elle me trouvait trop drôle !... J'en aurais pleuré !..."
(Céline, Le Pont de Londres)

 

Elle me fascina ravioli
Me tarabusta du couteau de ses lèvres
Trouvait pas assez de désosser les corbeaux
Trop qu'elle brillait la mirette
Drôle de fille la jeteuse de puits
J'en fus fasciné j'en
Aurais bouffé du feu
Pleuré des trèfles des as des piques.

 

2.
"Et les ouvrent grands comme des soucoupes"
(Serge Gainsbourg, Les millionnaires)

 

Et, l'oreille aiguisée,
Les murs, ils les éventrent, et ces ventres, ils les
Ouvrent, pour en extirper de
Grands squelettes en armure
Comme si c'étaient des trésors !
Des spectres dérisoires, oui,
Soucoupes sans si ni la, ni sous ni coupes.

 

3.
"Ouvre tout grands les yeux, et va dormir."
(Réplique du film "La Femme Modèle" de Vincente Minnelli)

 

Ouvre les, les osses de tes atroces, spectres
Tout féroces et noces de moelle, tout
Grands, grimpés squelettes... dans
Les labyrinthes, tout riquiquis qu'i s'font, ceux d'tes
Yeux... dédales... ils s'y incrustent,
Et spiralent, et chutent de vertige...
Va donc les chercher, va
Dormir, va les scruter, les spectres aux yeux volés.

 

4.
"she moans like a cat when she wants to be heard."
(Jim Morrison, My Wild Love)

 

She et j'allongerai le i
Moans comme quoi qu'elle gronde gémit et ih ih
Like comme like comme like comme,
A oeuf, euh oeuf, euh oeuf, and the
Cat, quoi qu'il fait, the cat ?
When qu'on mâche des when
She allongez, allongez le i
Wants, et le s faites le siffler
To, to, to qu'les chats s'méfient des toutous, to
Be, my baby, baobab ou Balthazar,
Heard, puisque black trombone, faut qu'ça sonne.

 

5.
"Ange plein de beauté, connaissez-vous les rides"
(Baudelaire, Réversibilité)

 

Ange, ça l'agace quand j'l'appelle Ange
Plein de crachats et d'foudre qu'elle tourne alors
De mon côté sa face ; la
Beauté du Diable qu'elle a...
Connaissez-vous cette tigresse ?
Vous l'avez déjà croisée sûrement, entre
Les lignes, les masques, les
Rides et les grimaces.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 1er juin 2013

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PATRICE HOUZEAU - dans CONTREVERS
commenter cet article

commentaires

Recherche