Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 15:57

SAVEZ-VOUS QU'ON NE SAIT JAMAIS

 

1.
Je n'ai pas demandé à venir au monde, mais maintenant que j'y suis, j'y reste !

 

2.
Un fonctionnaire radical est un oxymore. Par contre, un fonctionnaire zélé est une hyperbole. Quant au fonctionnaire consciencieux, c'est une règle qui n'a pour exception que le fonctionnaire malhonnête, qui lui ne se conçoit pas, en tout cas, pas tant qu'on n'a pas découvert le pot aux roses. Quant au fonctionnaire incompétent, c'est une hérésie auquel nul contribuable ne peut penser sans frissonner, comme si soudain le tampon familier se métamorphosait en sceau rouge vif, avec paraphe de flamme.

 

3.
Le allez vous faire fiche est éminemment littéraire. Il tend à l'universel aussi bien qu'au présent de vérité absolue.

 

4.
Je me demande pourquoi on s'acharne à vouloir entrer en contact avec des intelligences extra-terrestres. Qu'avons-nous donc de si précieux à leur offrir ? Mis à part l'infaillibilité de notre doigt dans l'oeil, je ne vois pas (1)

 

(1) : Ce qui est normal puisque j'ai un doigt dans l'oeil.

 

5.
Je me demande si, en cas d'invasion extra-terrestre, un disque de rap suffirait à les faire fuir, les envahisseurs. Ou bien, si ça se trouve, L'Hymne à la Joie de Ludwig Van. Et si cétait Satie ? Vous voyez le tableau, des milliers de poulpes à gros oeil et cerveau féroce rembarquant à toute allure dans leurs théières volantes (j'ai toujours pensé que les Anglais étaient d'ailleurs), effrayés par les Gymnopédies et autres pièces fantasques pour piano. Erik Satie serait ausitôt promu héros de l'Humanité, classé par tous les sigles internationaux (ce serait bien le moindre), et enfin reconnu à sa juste valeur.

 

6.
"La jeunesse porte un coeur mort"
(Jules Laforgue, "Oh ! je sais qu'en ce siècle...")

 

A dire lorsqu'on regarde passer le long des stupides lycées les hordes aux jeunes visages qui suivent, indolents et moutonniers, le n'importe quoi passant sur les ondes. Ceci dit, c'est exagéré, ce n'est pas parce qu'ils ont mauvais goût qu'ils portent un coeur mort. Déjà qu'ils portent l'illusion qu'ils s'en sortiront sans trop de casse, alors si en plus on les affuble d'un coeur mort, autant les appeler zombies tout de suite, ce que je ne fais pas si facilement, car je ne suis point aussi méchant que poutre qui tombe et foudre qui tombe en même temps et au même endroit.

 

- Monsieur Houzeau, vous savez que vous écrivez n'importe quoi ?
- Tout à fait, ma chère Catherine, et notez bien que je n'en retire aucun mérite. C'est une habitude que j'ai depuis longtemps et qui m'est aussi indispensable que l'inéluctable point d'interrogation de l'extraterrestre de base devant un trombone à coulisse, ou la représentation d'un opéra de Wagner (mais là, il y a des risques de déclencher un conflit intergalactique : je ne garantis pas que le wagnérisme adoucît les moeurs de visiteurs peu coutumiers sans doute au furieux tintouin des héros et au ramdam crépusculaire des Dieux).

 

7.
J'aime bien composer des ironies ; ce sont autant de réponses par anticipation.

 

8.
"Non, non si j'ai crié c'est que le cri soulage"
(Jules Laforgue, "Oh ! je sais qu'en ce siècle...")

 

A dire évidemment lorsque vous avez crié pour un rien, et que devant la tête aux cheveux dressés de votre compagne soudain si pâle dans la lumière d'été, le poil hérissé de votre chien et l'arrêt cardiaque de votre chat, vous vous sentez plus ou moins obligé de vous justifier (sinon, c'est que vous n'êtes qu'une brute, ce dont je me doutais depuis longtemps).

 

9.
"Les sphères d'or voguant par l'éternel silence"
(Jules Laforgue, "Oh ! je sais qu'en ce siècle...")
Je vous l'avais bien dit ! Les voilà, ils débarquent, planquez tous les trombones à coulisse, suspendez toutes les représentations d'opéras de Wagner (quels qu'ils soient, y compris Cats et Les Misérables) déclarez Bayreuth ville ouverte et passez du Satie en boucle, on ne sait jamais.

 

Patrice Houzeau
Hondeghem, le 15 avril 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Recherche